Preserving data ecosystems

Blog Header

Atempo, Le Blog

Le backup, meilleure protection des ordinateurs portables en mobilité

Ban-Blog-13

Sauvegarde sur copies multiples, archivage sécurisé par air gaplutte contre les cybermenaces… Les solutions pour assurer la protection des données se multiplient ; mais malgré toutes ces mesures de prévention, le risque zéro n’existe pas. Les entreprises restent exposées, en cas de perte de données, à des risques liés à la protection de leur image et de leur propriété intellectuelle ; ainsi qu’à des surcoûts liés à l’interruption de l’activité. 

Les experts en cybersécurité ont constaté, en 2019, que nombre d’attaques pénètrent par les postes de travail des utilisateurs, et en particulier par les endpoints (les ordinateurs portables et stations de travail). Les ordinateurs portables en mobilité sont, de plus, davantage susceptibles d’être perdus ou endommagés. 

Parmi ces cibles, une catégorie est particulièrement à risque : les postes de travail mobiles des décideurs. Les postes mobiles de ces VIP représentent l’unique point de stockage pour 30 % des données stratégiques de l’entreprise. Seules de bonnes pratiques de prévention et de défense en cas d’attaque, ainsi qu’un solide plan de protection de vos données peut réduire ce risque majeur pour le fonctionnement des organisations. 

***

Chiffrer les risques associés à la perte de données

Il existe un indice certain de l’augmentation des risques de cybersécurité : l’envol du prix des assurances contre la perte de données qui couvrent les data centers, les serveurs applicatifs, et les serveurs de stockage. Cet essor reflète d’une part la constante augmentation des cas d’infections de ransomware et d’autre part l’importance stratégique grandissante des données pour le fonctionnement des organisations. 

Il y a un an déjà, à l’occasion de l’attaque par rançongiciel dont avait été victime Altran Technologiesun rapport publié par le projet Cyber Risk Management (CyRiM) alertait sur un scénario réaliste de cyberattaque par ransomware propagé par e-mail. En l’état de la maturité des plans de cybersécurité, une telle attaque pourrait causer entre 85 et 193 milliards de dollars de dégâts – un coût équivalent à ceux générés par la tempête Harvey qui a dévasté les Etats-Unis en 2017. Sauf que ces montants « dépassent de loin ce que le marché de l’assurance cybersécurité peut offrir », s’inquiète le Lloyd’sfigure de proue du marché de l’assurance britannique.

Une action criminelle n’est même pas nécessaire à ces scénarios dramatiques. Lperte d’un laptop peut, à elle seule, coûter jusqu’à 50 000 € à l’entreprise ne disposant pas d’une solution de backup.

***

Les ordinateurs mobiles des décideurs, un facteur de risque majeur

13(2)Vol, accident, virus, imprudence… Le facteur de risque cyber que posent les ordinateurs portables est trop souvent aggravé par une regrettable négligence des services IT. Ceux-ci considèrent parfois encore trop souvent qu’il faut responsabiliser l’utilisateur – mais sans lui proposer de solution réaliste, dédiée aux ordinateurs portables en mobilité, et adaptée à son utilisation réelle. 

Le risque peut être réduit par de bonnes pratiques. Mais en cas de perte avérée de données à partir d’un terminal mobile, l’utilisateur doit disposer d’une sauvegarde récente afin d’être en capacité de restaurer ses données dans toutes les situations. 

Atempo n’attend d’ailleurs pas qu’un sinistre se produise pour réagir.Nous proposons à nos clients de tester régulièrement leurs incident response plans et, grâce à notre solution de backup, Lina nous anticipons les cas d’usage réel des ordinateurs portables. 

***

Réagir après une perte de données à partir d’un ordinateur mobile

Immédiatement après le sinistre, la solution de sauvegarde Lina offre plusieurs solutions réalistes pour effectuer une restauration des fichiers dans l’urgence. 

Restauration des fichiers perdus depuis l’explorateur de fichiers

L’utilisateur d’un endpoint protégé par Lina peut intervenir directement depuis l'Explorateur Windows ou le Finder macOS, Cela signifie qu’en cas de disparition d’un ou plusieurs fichiers, il peut agir immédiatement et en toute autonomieà partir du répertoire de stockage des fichiers disparus. Lina lui donne la visibilité sur l’état de protection des fichiers, et lui garantit l’accès à un calendrier : il n’a plus qu’à choisir quelle version sauvegardée il lui semble préférable de restaurer. 

 

Restauration via un navigateur web, sans accès direct au terminal mobile

Le risque s’intensifie si l’utilisateur a perdu l’accès à son terminal mobile alors qu’il se trouve hors du périmètre de l’entreprise – et doit donc effectuer une restauration urgente, sans avoir accès au data center.  

La situation n’est pas désespérée pour autant : grâce à Lina, l’utilisateur peut utiliser son smartphone ou l’ordinateur d’un collègue pour se connecter à la plateforme de sauvegarde via un navigateur web, et restaurer son document en quelques clics. L’opération est bien sûr sécurisée, grâce à une authentification à deux facteurs. 

 

Reconstruction sur une machine vierge, à partir d’une sauvegarde BMR

Lina par Atempo prouve également l’utilité des solutions de backup au moment de restaurer le contenu d’un ordinateur perdu - ses données, mais aussi son système – sur une machine vierge. Mieux : alors que ce type de restauration relève généralement du parcours d’obstacle accessible uniquement aux experts IT, la sauvegarde BMR (Bare Metal Restore) de Lina permet à un utilisateur de reconstruire le poste en une seule opération, l’opération reconstruction est lancée en 5 minutes. Pas de temps à perdre ! 

 

Restauration de fichiers disparus ou crypto-lockés grâce à la navigation temporelle

A la suite d’un sinistre, il n’est pas toujours possible à l’utilisateur d’identifier précisément quels fichiers ont été endommagés. Il peut également être victime d’un crypto-locker. Dans les deux cas, Lina lui permet de « remonter dans le temps » pour comparer les contenus des dossiers de sauvegarde à deux dates choisies, et lister les fichiers à restaurer. 

***

13-Carré

A condition de bonnes pratiques de prévention et d’une réaction rapide en cas de sinistre, les solutions de sauvegarde compensent la vulnérabilité des terminaux mobiles et les protègent contre la perte de données. 

La solution de sauvegarde Lina par Atempo envisage plusieurs incident response plans réalistes. Mais pour qu'ils puissent parer efficacement à la crise, ils doivent être intégrés à un système de cyber-résilience qui couvre l’ensemble des risques encourus par l’organisation. 

***

A lire aussi : 

Topics: Endpoint, Lina, Mobilité, Restauration après sinistre, Ordinateur portable, Ransomware


Laissez un commentaire

news.atempo.comhubfsMIRIA_Logo COUL CMJN

Subscribe to our newsletter

Search The Blog:

    Les plus populaires