Preserving data ecosystems

Blog Header

ATEMPO, LE BLOG

L'Augmented Data Management vu par Atempo en 4 questions

4 questions à Bernard Peultier notre VP Innovation, CEO de Nextino, le nouveau laboratoire de recherche créé en janvier 2019 par Atempo.

Atempo applique du machine learning et de l' Intelligence Artificielle à la gestion des donnees

Pourquoi Atempo a-t-elle décidé de créer un laboratoire de recherche centré sur l'Intelligence Artificielle appliquée au stockage de données ? 

Les volumes de données non-structurées augmentent 10 fois plus vite que les données structurées. D'après IDC, d'ici 2025, nous passons de 33 zettabytes à 175 zettabytes.

Cette problématique de volume exponentiel impacte les entreprises sous l’angle de l’atomisation du stockage avec la multiplication des stockages hétérogènes en entreprise, la multiplication des sites distants, mais aussi des stockages clouds.

La multiplication des stockages et des lieux de stockages entraîne également le besoin de déplacer la donnée, impose des contraintes de temps, d’infrastructure et de coûts à anticiper et maitriser.

L’entreprise est plus que jamais en demande d’une vision consolidée de ses données et de solutions pour gérer la donnée tout en assurant le contrôle des coûts d’infrastructure.

L’introduction de l’Intelligence Artificielle (IA) va permettre de donner du sens à cette hétérogénéité et de délivrer de nouveaux services : prédiction des usages et des coûts, automatisation des déplacements de données, etc.

 

L'IA pour la gestion des stockages : de la science-fiction ou une réalité proche ?

Le-machine-learning-au-service-de-la gestion-des-donnees-vu-par-AtempoCe qui est intéressant c'est qu'on ne parle plus d'un lointain futur. Les outils d'IA, de Machine Learning, la puissance de calcul et les technologies de stockage sont déjà là. Nous les manipulons, nous les enrichissons.

Quand Gartner parle d'Augmented Data Management (ADM), il en illustre les premières applications par des logiciels de gestion de données capables de s'auto-paramétrer et d'affiner automatiquement leur configuration (le self-tuning).

Gartner prévoit que les logiciels ADM seront en production d'ici fin 2022 et que "les tâches manuelles de gestion des données devraient être réduites de 45 %". Du côté d’Atempo nous pensons livrer nos premières applications en fin d’année.

 

Qu’est-ce que l'Augmented Data Management vu par Atempo ?

Chez Atempo, nous disposons déjà de nombreux savoir-faire centrés sur la gestion des données non-structurées (copie, sauvegarde / restauration, synchronisation ou migration, archivage).

Nous avons été pionniers de la gestion de données sur stockages hétérogènes et avons mis en place des intégrations avancées avec tous les stockages majeurs. Nous avons aussi développé la capacité à déplacer massivement les données pour les rapprocher du besoin.

Nous avons constaté chez de nombreux clients le besoin de changer régulièrement les workflows de déplacement des données en les adaptant aux changements des flux ou des contraintes métiers.

augmented-data-management-by-atempoEn analysant les données, leurs historiques de déplacement et d’accès, l’Augmented Data Management va permettre à nos solutions d’apprendre automatiquement des usages propres à chaque client et d’adapter la configuration de ces workflows en temps réel.

Notre objectif c'est que la couche d’analytique pilote, fluidifie et améliore le mouvement des données. A l’image des aides à la navigation tels que Waze qui s’améliorent grâce à une utilisation constante, la gestion du stockage connaîtra un réel essor grâce à l’Augmented Analytics.

L'enjeu est bien évidement de donner aussi une vision consolidée des données de l'entreprise et d'apporter des réponses à des questions de ce type :

- Où se trouve ce fichier ?
- Combien de versions d’un fichier identique détenons-nous ?
- Quels sont les taux d’utilisation de tous les supports de stockage ? 

Mais il faudra rapidement aller plus loin. Nos clients sont demandeurs de solutions leur permettant de gagner en visibilité et en maîtrise de leurs coûts de stockages alors même qu’ils commencent à mélanger en production stockages on-premise et multiples stockages cloud.

 

A quand les premiers livrables ?

Nos équipes chez NextIno ont pour objectif de livrer une première application dès la fin de cette année (2019). Elle permettra l’auto-tunning de nos Data Mover dans le contexte spécifique de chaque client, chaque site.

Nous avons recruté des sites pour beta tester les premières moutures de notre outil d'analytique : ces environnements variés nous apporteront rapidement des retours importants pour nous permettre d’adresser une grande variété d'infrastructures.  

***

A lire aussi :

 

Topics: NextIno, Augmented Data Management (ADM)