Preserving data ecosystems

Blog Header

Atempo, Le Blog

Comment Snapstor, la dernière fonctionnalité de Miria 2021 R1, garantit une reprise d'activité rapide pour les stockages petascales/exascales

A l’occasion de la sortie de Miria 2021 R1, la dernière version de la solution d’Atempo dédiée à la gestion des larges volumes de données, nous avons demandé à nos équipes produit de décrypter une fonctionnalité majeure : Snapstor.

Par Geoffrey Bitard, Product Marketing Manager, et Matthieu Devulder, Technical Product Manager Storages.

Lors de nos derniers échanges, nous avons évoqué les nouvelles fonctionnalités de Miria 2021 R1, et notamment Snapstor. Geoffrey, peux-tu expliquer à qui s’adresse l’évolution majeure de cette nouvelle version et quels sont ses bénéfices ?

Geoffrey Bitard : Pour remettre les choses dans leur contexte, la cible adressée par Miria est celle des stockages de données non structurées de haute, voire très haute capacité. Ici, nous parlons de volumes allant de 500 To à des centaines de pétaoctets voire exaoctets de fichiers.

Avec Miria for Backup, le besoin ciblé est celui de la continuité d’activité pour les organisations dont la production génère d’énormes volumes de données. Ainsi, même en cas de sinistre majeur sur un stockage, Miria permet à l’entreprise de maintenir sa production en donnant aux utilisateurs et aux processus métier, accès aux données sauvegardées depuis le stockage secondaire.

La solution s’adresse aux entreprises dans lesquelles la production doit être impérativement maintenue. La reprise d’activité se fait si rapidement que les impacts opérationnels restent limités. Les secteurs d'activité tels que la recherche génomique, les médias, l’industrie ou encore la finance sont de bons exemples.

La vidéo ci-dessous explique comment Snapstor fonctionne et quels sont ses bénéfices.

Cette animation montre avec humour la réalité que vivent nos clients lorsqu’ils font face à une indisponibilité majeure de leur stockage. On y voit ainsi :

  • L’impuissance lors de l’attente du remplacement ou de la réparation du matériel de stockage,
  • Les tentatives infructueuses de restaurer les sauvegardes sur un autre type de stockage,
  • Le temps de restauration trop long car un pétaoctet de données représente une somme immense de dossiers, fichiers et droits à restaurer,
  • Le soulagement de nos clients à pouvoir activer Snapstor pour faire tourner les processus vitaux pour l’entreprise directement sur les données protégées par la sauvegarde sur le stockage secondaire.

Comment Snapstor permet-il la continuité d'activité de l'entreprise ?

Matthieu Devulder : La fonction de Miria for Backup est la protection des données des stockages de très grandes volumétries. Techniquement, on se base sur des instantanés ou « snapshots » répliqués qui permettent aux utilisateurs de récupérer leurs données et leurs partages tels qu’ils étaient juste avant l'incident. L’objectif est de revenir au moment le plus proche du sinistre (RPO : Recovery Point Objective) afin de limiter au maximum les pertes de données.

Snapstor complète la solution et permet de revenir le plus vite possible à la reprise d’activité et de réduire au maximum l’arrêt de la production. On vise à atteindre le RTO (Recovery Time Objective).

La bascule du stockage primaire vers le stockage secondaire se fait tellement rapidement que le plus souvent, les utilisateurs ne s'aperçoivent pas qu’ils utilisent un stockage différent. Snapstor assure une disponibilité des fichiers ainsi qu’une gestion complète des ACLs et des métadonnées.

Geoffrey Bitard : Lors de l’activation de Snapstor, Miria met la sauvegarde à disposition des applications et des utilisateurs sous la forme de partages accessibles en lecture/écriture depuis le stockage dépôt de Miria. Ces partages sont ensuite utilisés pour maintenir la production et les applications, et les utilisateurs peuvent reprendre leurs activités.

Les répertoires de travail sont, eux aussi, sécurisés par Miria for Backup au fil de l’exploitation. Le jour où le stockage est réparé ou remplacé, ces données seront elles aussi restaurées avec les données plus anciennes lors de la phase de reconstruction du stockage.

Comment Snapstor permet-il de réaliser la bascule du stockage secondaire vers le primaire ? 

Matthieu Devulder : Dès le remplacement du matériel, Miria va permettre de reconstruire le contenu du stockage primaire. Ainsi, les données du stockage secondaire devenu productif sont répliquées au fil de l’eau vers le nouveau stockage primaire. Cette opération peut être longue mais reste sans impact, d’autant que les données sont toujours servies de manière transparente pour tous les utilisateurs. A la fin de cette opération, une bascule ("cut-over") est déclenchée afin que ce soit de nouveau le site principal qui serve les données.

Quels sont les stockages compatibles avec la fonctionnalité Snapstor ?

Matthieu Devulder : Snapstor s’appuie sur des fonctionnalités historiques de Miria, plateforme universelle et agnostique capable de s’adapter à tous types d’environnements. C'est grâce à Miria que la fonctionnalité est aussi efficace. La compatibilité avec Snapstor est déjà effective avec en stockage cible : les baies utilisant le GPFS, Qumulo, Huawei OceanStor et DELL Powerscale. Cette liste sera très prochainement étendue avec les supports des stockages DDN Intelliflash et Vast Data.

Miria et Snapstor sont au cœur des procédures de PRA (Plan de Reprise d’Activité) et PCA (Plan de Continuité d’Activité). A ce sujet, nous préconisons la réalisation d’un test annuel permettant de s’assurer de leur bon fonctionnement et du maintien d’une documentation à jour, aussi exhaustive qu’efficace. 

Plus d'informations :

Topics: Petascale protection, Miria, Disaster recovery, Data Management, Snapstor


Laissez un commentaire

if_ccink_rss_60716

Inscrivez-vous à notre newsletter

Rechercher sur le blog:

    Les plus populaires

    Articles par tag

    Voir toutes les applications